FANDOM


Éternel qualifie un être, qui tout en étant temporel, n'a pas de fin. C'est le propre des êtres incorruptibles.

Éternité, temps et fidélité Modifier

L'amour de Dieu creuse le temps pour y trouver en germe l'éternité. Il a bâti son amour à jamais (Ps 89). Malgré notre péché, il a renouvelé son alliance avec Jésus Christ. inaugure sur terre le royaume de Dieu, qui s'est approchés des hommes pour que mettre dans nos cœurs les arrhes de l'Esprit (2 cor 2, 22).

L'éternité est le temps où Dieu déploie son amour. Tes années sont un unique jour et ton jour à toi est non pas un "jour pour jour", mais un "aujourd'hui", ton aujourd'hui qu, non plus qu'il ne succède à un hier ne le cède à un demain. Ton aujourd'hui, c'est l'éternité, d'où vient que tu as engendré, coéternel, celui auquel tu dit : "Je t'ai engendré, moi aujourd'hui". (Saint Augustin, les Confessions, livre XI). L'éternité déplace la question du temps vers la question de la présence. Le royaume de Dieu n'est pas hors du temps, c'est Dieu avec les hommes.

L’éternité et la création Modifier

Avec la création sujette au mouvement, apparaît le temps, lieu de la finitude, de la vie et de la mort. Défiguré par le péché de l'homme, produisant pour les fils d'Adam épines et chardons (Gn 3, 18), la création désire partager avec les hommes la venue sur terre du Royaume de Dieu. Alors vivront en paix loup et agneaux. En effet, la création aspire de toutes ses forces à voir cette révélation des fils de Dieu. Car la création a été livrée au pouvoir du néant [...]. Pourtant, elle a gardé l'espérance d'être, elle aussi libérée de l'esclavage, de la dégradation inévitable, pour connaître la liberté, la gloire des enfants de Dieu. (Rm 8, 18-21). Il y aura des arbres de Vie, qui fructifient douze fois, une fois chaque mois ; et leurs feuilles peuvent guérir les païens (Ap 22, 2)

L'homme et l'éternité Modifier

L'homme porte en lui une aspiration à l'absolu et à un désir d'éternité (Alquié). C'est à travers cette aspiration au sublime que se dessine dans l'homme, pourtant doté d'un corps mortel, une dimension infinie. Avec son ouverture à la vérité et à la beauté, son sens du bien moral, sa liberté et la voix de sa conscience, son aspiration à l'infini et au bonheur, l'homme s'interroge sur l'existence de Dieu. A travers tout cela, il perçoit des signes de son âme spirituelle. "Germe d'éternité qu'il porte en lui-même, irréductible à la seule matière", son âme ne peut avoir son origine qu'en Dieu seul. (Catéchisme de l’Église catholique, n° 33, citant Gaudium et Spes n°18)

Le passage de la vie terrestre à la vie éternelle se fait à travers la conversion et la résurrection. Après le jugement dernier, il appartiendra aux hommes justes de contempler enfin l'objet de leur désir, Dieu. En te voyant, Toi notre Dieu, tel que Tu es, nous Te serons semblables éternellement et sans fin nous chanterons ta louange, par le Christ notre Seigneur. (Prière eucharistique III)

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard