FANDOM


Avec une étymologie différente de celle du croissant utilisé dans d'autres [[[religion]]s, la croix est l'instrument du supplice de Jésus, un supplice réservé aux grands criminels du temps des Romains. Comme c'est par la mort du Christ sur la Croix Rédempteur que l'humanité a été sauvée, l'instrument de supplice est devenu signe de bénédiction et emblème du salut. Elle est vénérée par les chrétiens.

Histoire Modifier

La Croix du Christ portait l'inscription trilingue (grec, latin, hébreu) "Jésus de Nazareth, Roi des Juifs". La relique de ce "titulus" est conservée à Rome dans la basilique Sainte-Croix-en-Jérusalem. Dans les représentations (peintes, sculptées, etc.) de la Crucifixion, le texte du titulus est généralement abrégé par les initiales latines INRI (Iesus Nazarenus Rex Iudaeorum).

Références bibliques Modifier

Cette élévation du Condamné sur le bois du supplice prend un sens particulier à la lumière de l'Ecriture. "De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l'homme soit élevé, afin que tout homme qui croit obtienne par lui la vie éternelle." (Jn 3, 12-15).

Le serpent de bronze permettait de protéger le peuple des morsures du serpent (cf. Modèle:Nb 21,4b-9). De même, le sacrifice de Jésus et sa résurrection sont signes pour ceux qui cherchent, le chemin de l'amour infini de Dieu. Pour cette raison, d'instrument infamant, la croix est devenu le principal des symboles chrétiens : on la trouve dans toutes les églises et dans toutes les maisons chrétiennes (crucifix), le signe de croix est utilisé avant toute prière et dans tous les sacrements et sacramentaux.

Pour certains mystiques, la croix de Jésus avait pour le Christ la forme d'un pressoir à raisin, allusion au jaillissement de l'eau et du sang du cœur de Jésus lors de sa crucifixion. (cf. Jn 19,34). La Crucifixion de Jésus et sa mort sur la Croix constituent l'un des mystères douloureux médités dans la prière du Rosaire.

Liturgie Modifier

La Croix est présente dans la liturgie et dans la vie spirituelle chrétienne à bien des égards, notamment par le signe de croix (un sacramental : bénédiction et exorcisme) et par la dévotion du Chemin de croix

La Croix est vénérée durant la liturgie du Vendredi saint. Elle est progressivement dévoilée puis embrassée ou vénérée par un autre geste, par chacun des fidèles.

La Croix glorieuse (ou Exaltation de la Croix) est l'objet d'une fête liturgique, le 14 septembre, en commémoration de l'entrée solennelle à Jérusalem de l'empereur Héraclius, en 627 ; l'empereur byzantin avait récupéré la Vraie Croix, prise par les envahisseurs perses.

L'hymne la plus connue en l'honneur de la Croix est Vexilla Regis, composée par Venance Fortunat.

Citations Modifier

  • «La Croix du Christ,formée d'un tronc et d'une poutre,rappelle les deux dimensions de la mort salvifique du Christ : verticale, la glorification du Père ; horizontale, le salut de l'humanité. La Croix convoque la communauté chrétienne à s'unir au Christ selon ces deux dimensions.» (Paul André DUROCHER, Évêque d' Alexandrie Cornwall- Canada -. )

Emblème Modifier

La croix est un emblème héraldique qui figure sur de nombreux drapeaux de nations chrétiennes ainsi que, par dérivation de la croix fédérale suisse, sur celui de la Croix-Rouge.

On distingue plusieurs formes de croix :

  • la croix grecque, à quatre branches égales
  • la croix latine, dont la branche inférieure verticale est plus longue
  • la croix de Malte, à huit pointes, qui rappellent le nombre des béatitudes
  • la croix en tau (forme de T), fréquente en relation avec saint Antoine du désert et avec les Franciscains
  • La croix de Lorraine, croix latine à double branche horizontale
  • la croix orthodoxe, croix latine avec une petite branche horizontale inférieure penchée (signifiant la balance du Jugement dernier)
  • la croix treflée ou de saint Maurice, croix latine dont les extrêmités sont en forme de trèfle (trois feuilles arrondies)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard