FANDOM


Cet article est une ébauche à compléter,
vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.
Modèle:Bible

Le Deuxième livre des Maccabées est un livre de l'Ancien Testament qui relate les événements allant de la fin du règne de Séleucus IV jusqu'à la défaite de Nicanor, soit une quinzaine d'années du IIe s. av. J.-C. Ce n'est pas la continuation du Premier livre des Maccabées : le genre littéraire est différent et les deux livres se recoupent partiellement, du point de vue chronologique.

Après des pages d'introduction (1-2), le Deuxième livre des Maccabées parle d'Héliodore (3-7), de la révolte de Juda jusqu'à la purification du Temple (8-10) de cette purification jusqu'aux intrigues du grand prêtre Alcime (10-13) et enfin, de la défaite et de la mort de Nicanor (14-15), suivie d'un épilogue (15,37-39).

Ce livre historique a été écrit en grec à la fin du IIe s. av. J.-C. Ce livre relate le récit du martyre d'Eléazar (2 M 6) suivi de celui des sept frères Maccabées (2 M 7). On y trouve une référence particulièrement explicite à la création ex nihilo et la première référence de l'usage de la prière pour les morts (liée à l'existence du purgatoire) ; il atteste également, clairement, de l'espérance de la résurrection des corps des justes. C'est aussi dans ce livre qu'on trouve une des premières mentions du mot "judaïsme" (2 M 2,21).

Le Premier et le Deuxième livres des Maccabées font partie du canon des Écritures pour l'Église catholique ainsi que pour les Eglises orthodoxes, mais pas pour les communautés juives et protestantes. Bien que ces livres constituent la principale source historique concernant la fête juive de Hanoukka (fête de la purification du temple, appelée aussi fête des lumières), la lecture de ces livres n'a pas été intégrée à cette fête liturgique car ils étaient notoirement reconnus comme de rédaction trop récente pour pouvoir faire autorité. Pour cette raison, ces livres n'ont pas été transmis par la tradition juive. Pour Luther, le fait que 2 M 12, 40-46 mentionne la prière pour les morts et implique l'existence d'un purgatoire a joué un rôle en faveur du rejet hors de la Bible inspirée.

Dans les manuscrits de la Septante, on trouve aussi un Troisième et un Quatrième livre des Maccabées. Ces livres font pas patie du canon des Ecritures.

Extraits Modifier

2 M 12, 40-46 : Ils trouvèrent, sous les tuniques de chacun des morts, des objets consacrés, provenant des idoles de Jamnia et que la loi interdit aux Juifs; il fut donc évident pour tous que cela avait été la cause de leur mort. Tous bénirent donc le Seigneur, juste juge qui rend manifestes les choses cachées. Puis ils se mirent en prières, demandant que le péché commis fût entièrement pardonné; et le valeureux Judas exhorta le peuple à se garder pur de péché, ayant sous les yeux les conséquences du péché de ceux qui étaient tombés. Puis, ayant fait une collecte où il recueillit la somme de deux mille drachmes, il l'envoya à Jérusalem pour être employée à un sacrifice expiatoire. Belle et noble action, inspirée par la pensée de la résurrection! Car, s'il n'avait pas cru que les soldats tués dans la bataille dussent ressusciter, c'eût été chose inutile et vaine de prier pour des morts. Il considérait en outre qu'une très belle récompense est réservée à ceux qui s'endorment dans la piété, et c'est là une pensée sainte et pieuse. Voilà pourquoi il fit ce sacrifice expiatoire pour les morts, afin qu'ils fussent délivrés de leurs péchés.

Portail Bible - Accédez d'un seul coup d’œil à toute la série des articles de WikiKto concernant la Bible.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard