FANDOM


Cet article est une ébauche à compléter,
vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.


Le droit canon ou droit canonique (en latin : ius canonicum ; du grec canon, "règle") est le droit ecclésiastique, qui est en vigueur à l'intérieur de l'Eglise pour régler sa vie et son développement en tant que société.

Dans la mesure où certaines parties de ce droit (p.ex. indissolubilité du mariage, proclamée par le Christ) sont contenues dans la Révélation divine ou font partie de la loi naturelle, on parle aussi parfois de "droit divin". Certains éléments de ce droit sont coutumiers.

Le Code de droit canon (Codex iuris canonici) en vigueur actuellement a été promulgué par Jean-Paul II en 1983. Il remplace le code antérieur, qui datait de 1918 et constitue l'expression actuelle d'une tradition juridique très ancienne et très riche, qui plonge ses racines dans le droit romain.

Dans les Universités catholiques, les études de droit sont généralement "utriusque" (du latin : "de chacun des deux", sous-entendu "droits", celui de l'Eglise, le droit canon, et celui de l'Etat).

Les derniers mots du Code de droit canonique sont : "...le salut des âmes qui doit toujours être dans l'Église la loi suprême." (en latin : salus animarum suprema lex esto).


Extraits du Code de droit canonique Modifier

Canon 208 : "Entre tous les fidèles, du fait de leur régénération dans le Christ, il existe quant à la dignité et à l'activité, une véritable égalité en vertu de laquelle tous coopèrent à l'édification du Corps du Christ, selon la condition et la fonction propres de chacun."

Canon 209,1 : "Les fidèles sont liés par l'obligation de garder toujours, même dans leur manière d'agir, la communion avec l'Église."

Canon 214 : "Les fidèles ont le droit de rendre le culte à Dieu selon les dispositions de leur rite propre approuvé par les Pasteurs légitimes de l'Église, et de suivre leur forme propre de vie spirituelle qui soit toutefois conforme à la doctrine de l'Église."

Canon 219 : "Tous les fidèles jouissent du droit de n'être soumis à aucune contrainte dans le choix d'un état de vie."

Canon 331 : "L'Évêque de l'Église de Rome, en qui demeure la charge que le Seigneur a donnée d'une manière singulière à Pierre, premier des Apôtres, et qui doit être transmise à ses successeurs, est le chef du Collège les Évêques, Vicaire du Christ et Pasteur de l'Église tout entière sur cette terre; c'est pourquoi il possède dans l'Église, en vertu de sa charge, le pouvoir ordinaire, suprême, plénier, immédiat et universel qu'il peut toujours exercer librement."

Canon 349 : "Les Cardinaux de la Sainte Église Romaine constituent un Collège particulier auquel il revient de pourvoir à l'élection du Pontife Romain selon le droit particulier; les Cardinaux assistent également le Pontife Romain en agissant collégialement quand ils sont convoqués en corps pour traiter de questions de grande importance, ou individuellement, à savoir par les divers offices qu'ils remplissent en apportant leur concours au Pontife Romain surtout dans le soin quotidien de l'Église tout entière."

Canon 384 : "L'Évêque diocésain manifestera une sollicitude particulière à l'égard des prêtres qu'il écoutera comme ses aides et ses conseillers: il défendra leurs droits et veillera à ce qu'ils accomplissent dûment les obligations propres à leur état et aient à leur disposition les moyens et les institutions dont ils ont besoin pour entretenir leur vie spirituelle et intellectuelle; de même il veillera à ce qu'il soit pourvu à leur honnête subsistance et à leur protection sociale, selon le droit."

Canon 386 : "1. L'Évêque diocésain est tenu de proposer et d'expliquer aux fidèles les vérités de foi qu'il faut croire et appliquer dans la vie, en prêchant souvent lui-même; il veillera aussi à ce que soient suivies avec soin les prescriptions canoniques sur le ministère de la parole, surtout celles qui concernent l'homélie et l'institution catéchétique, de telle sorte que la doctrine chrétienne tout entière soit transmise à tous. 2. Il défendra avec fermeté l'intégrité et l'unité de la foi par les moyens qui paraissent les mieux adaptés, en reconnaissant cependant une juste liberté en ce qui regarde les vérités qui demandent encore à être approfondies."


Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard