FANDOM


Cet article est une ébauche à compléter,
vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.

La Fête-Dieu ou Corpus Domini, solennité du Corps et du Sang du Christ, est une célébration du mystère de l'Eucharistie qui a lieu 60 jours après Pâques (un jeudi ; là où ce n'est pas un jour férié, elle est reportée au dimanche suivant). Alors que le Jeudi saint célèbre l'institution de l'Eucharistie en tant que sacrement et sacrifice, la Fête-Dieu est marquée par l'adoration du Christ réellement présent dans les espèces consacrées.

Les hymnes et séquences de cette fête ont été composés par saint Thomas d'Aquin et sont particulièrement riches et denses théologiquement (Lauda Sion, Tantum ergo). L'institution de cette fête est liée au miracle de la messe de Bolsène, au XIIIe siècle (cf. ci-après).

Cette fête est caractérisée par des processions du Corps du Christ, porté dans l'ostensoir le cas échéant dans les rues des villes chrétiennes. A Rome, le Pape préside la procession, en adorant le Corps du Christ, partant de la basilique Saint-Jean-de-Latran jusqu'à la basilique Sainte-Marie-Majeure.

Les texte propres de la liturgie peuvent nous ouvrir aux différentes facettes de cette fête.

Oraison (ou prière d'ouverture) :

Seigneur Jésus-Christ, dans cet admirable sacrement,
tu nous as laissé le mémorial de ta Passion ;
donnes-nous de vénérer d'un si grand amour le mystère de ton corps et de ton sang,
que nous puissions recueillir sans cesse le fruit de ta rédemption.

Prière sur les offrandes :

Accorde, Seigneur, à ton Église,
les biens de l'unité et de la paix
dont nos offrandes sont le signes dans le mystère eucharistique.

Prière après la communion :

Fais que nous possédions, Seigneur Jésus,
la jouissance éternelle de ta divinité,
car nous en avons ici-bas l'avant-goût
lorsque nous recevons ton corps et ton sang.


La messe de Bolsène Modifier

La « messe de Bolsène » est celle qu'un prêtre allemand, pèlerin sur la via Francigena, célébra en 1263, à Bolsène, dans la grotte de sainte Christine. L’homme avait une foi sans ombres, hormis un doute sur la question de la Présence réelle du Corps et du Sang du Christ dans les espèces consacrées. Au moment de la consécration, du sang s’écoula alors de l’hostie, tachant le corporal de lin et le marbre de l’autel. Effrayé, prêtre accourut à Orvieto pour demander au pape Urbain IV, qui y séjournait, le pardon pour son incrédulité ; le Pape dépêcha l’évêque d’Orvieto à Bolsène, lui demandant de ramener le corporal et l’hostie.

L’année suivante, deux mois avant sa mort, institua par une bulle du 11 août 1264 la fête du Saint-Sacrement, pour laquelle saint Thomas d’Aquin composa des poèmes théologiques. Le miracle de la messe de Bolsène est représenté par Raphaël dans le Palais apostolique du Vatican.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard