FANDOM


Cet article est une ébauche à compléter,
vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.

Une hérésie (du grec hairesis : choix) est une doctrine hétérodoxe (non orthodoxe, contraire aux dogmes de la foi enseignés par l'Eglise) émise au sein de l'Église et condamnée comme erreur théologique corrompant le dogme révélé. L'hérésie est condammnée comme telle et les hérétiques (spécialement l'"hérésiarque", instigateur de l'hérésie) sont sujets à l'excommunication.

L'hérésie est un «scandale» : elle peut corrompre et faire vaciller la foi des faibles et mettre en danger leur salut. Ce risque a provoqué par contrecoup le développement progressif de formulations «orthodoxes» des dogmes de la foi par les Conciles et par les Papes. Cela a également amené les Pères de l'Église puis les théologiens ultérieurs à produire des ouvrages précisant et défendant la doctrine orthodoxe, tels saint Augustin d'Hippone et saint Irénée de Lyon.

Formes d'hérésieModifier

Les doctrines hétérodoxes portent le plus souvent sur les mystères du Christ (vrai Dieu et vrai homme) et sur la Trinité (un Dieu, trois personnes), comme :

Il y a des hérésies spécifiques, comme celle de Marcion de Rome, qui porte formellement sur le canon des Écritures (spécialement : rejet de l'Ancien Testament) mais ont des ramifications ultérieures.

Généralement, la défense durable de doctrines hétérodoxes implique une excommunication et la formation d'une Eglise parallèle : l'hérésie consiste non seulement à choisir un autre dogme, mais aussi la communion avec une autre hiérarchie et une autre communauté que celle de la "grande Eglise".

Certaines doctrines hétérodoxes sont en fait portées par des religions distinctes, non chrétiennes, comme le catharisme.

Hérésie, schisme, hétérodoxie Modifier

Une doctrine extérieure à l'Église (dès le début ou au fil du passage du temps) cette d'être appelée «hérésie». De facto, le terme d'«hérésie» est généralement évité de nos jours, en raison de ses consonances inquiétantes et blessantes ; on dira plutôt qu'une doctrine est «hétérodoxe» («opinion d'autrui», non orthodoxe).

Moins grave que l'hérésie, le schisme est un rejet de la hiérarchie et une rupture de la communion sans véritable altération de la foi. L'hérésie va presque automatiquement de pair avec le schisme, spécialement si elle est suivie par de nombreux adeptes.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard