FANDOM


Cet article est une ébauche à compléter,
vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.


Le Deuxième Concile œcuménique de Constantinople a été célébré en 553. C'est le 5e des 21 conciles œcuméniques reconnus comme tels par l'Eglise.

Le concile de Constantinople II a été convoqué en 553 par l'empereur Justinien pour régler l'interprétation orthodoxe de Chalcédoine et régler le conflit entre Chalcédoniens, Nestoriens et Monophysites. L'empereur voulait aussi condamner les trois chapitres, c'est-à-dire les œuvres de Théodore de Mopsueste, Theodoret de Cyr et Ibas d'Edesse. Pour les chrétiens orientaux, l'égalité des natures et la relative autonomie de la nature humaine dans le Christ était inacceptable et il fallait revenir à une définition plus divine du Christ.

Après 6 mois d'opposition, le pape Vigile finit par accepter. Le concile condamne une liste devenu classique d'auteurs hérétiques (ceux précédemment cités plus d'autres, notamment Origène). Il développe aussi une christologie systématique : le Verbe divin est ultimement le seul sujet des actions divines du Christ, la seule hypostase qui existe dans les deux natures. Le concile restreint la distinction des natures, toute irréductible qu'elle soit, à une distinction formelle. Il rend normative l'union de la personne du Christ comme fondée sur une union par composition ou hypostase.

Déroulement Modifier

Ce concile eut lieu à Constantinople, du 5 mai au 2 juin 553, sous le pontificat du pape Vigile. Il réunit 151 évêques. Il fut confirmé par le pape Grégoire Ier le Grand.

Œuvre Modifier

Modèle:Concile

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard