FANDOM


Le Deuxième Concile œcuménique du Latran a été célébré en 1139. C'est le 10e des 21 conciles œcuméniques reconnus comme tels par l'Eglise. Comme le Ier concile du Latran, ce concile général ne concerna, en pratique, que l'Eglise latine.

Déroulement Modifier

Le concile fut ouvert le 4 avril 1139 et dura moins d'un mois (on ne connaît pas la date de clôture).

Ce concile semble avoir été le plus important, par le nombre de ses participants (1000 évêques selon Othon de Freising, moins selon d'autres sources), dans l'histoire de l'Eglise, jusqu'au IIe concile du Vatican (2320 prélats mitrés), voire le IIe concile de Lyon.

Le discours d'ouverture d'Innocent II fut particulièrement sévère. Il annonça la déposition de tous les anciens partisans de l'antipape Anaclet II.

Ce Concile a été confirmé par le pape Innocent II, qui l'avait convoqué et présidé.

Œuvre Modifier

Innocent II voulait que ce concile fût un concile de réforme morale de l'Eglise. Il dut cependant commencer par liquider les séquelles du schisme d'Anaclet II, entretemps décédé, et condamner certaines doctrines erronées, en particulier celle d'Arnaud de Brescia qui refusait à l'Eglise tout droit à la propriété.

Le concile a décidé de mesures de réforme de l'Eglise, confirmant pour l'essentiel des dispositions existantes contre des abus (simonie, concubinage des clercs, usure) ou dans d'autres domaines (trêve de Dieu, tournois, dîme). Il renforça notamment la règle du célibat des prêtres.

Modèle:Concile

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard