FANDOM


Cet article est une ébauche à compléter,
vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.

Saint Irénée de Lyon, père de l'Église du IIème siècle, originaire d'Asie Mineure. Il commence par être missionnaire à Lyon, puis il est ordonné prêtre par l'évêque St Pothin. Il est élu évêque en 177. Les historiens affirment qu'il est mort martyr (peut-être en compagnie de Sainte Blandine). Irénée se vantait d'avoir connu Polycarpe, qui lui-même avait connu directement Jean l'Évangéliste. Son principal ouvrage, Contre les hérésies combat les doctrines du Gnosticisme, notamment les thèses de Marcion pour qui la matière est une dégradation par rapport à l'esprit, et les thèses de Valentin pour qui le Christ n'avait pas souffert dans sa chair. Il est considéré comme un des premiers grand théologien d'occident.

Pour lui, «la gloire de Dieu c'est l'homme vivant et la gloire de l'homme, c'est de voir Dieu».

Pour aller plus loinModifier

  • Maurice Jourjon, art. "Saint Irénée", dans la revue Esprit et Vie, n°52 (fév. 2002, 2ème quinzaine), p.32-34.

Sur l'eschatologie d'IrénéeModifier

Voir Eschatologie d'Irénée:

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard