FANDOM


Le Père Marie-Dominique Chenu, maître en théologie catholique et en humanités, est né à Soisy-sur-Seine le 7 janvier 1895 et mort le 11 février 1990 à l’âge de 95 ans. Il fut un théologien du concile Vatican II et un instigateur du renouvellement du thomisme, quelquefois appelé néothomisme, élaboré à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle à l'initiative du pape Léon XIII et de son encyclique Æterni Patris.

Il entre chez les Dominicains en 1913 à l’âge de 18 ans. Il prit cette décision après qu’un ami l’eut invité à sa prise d’habit au couvent dominicain du Saulchoir en Belgique. Attiré par la vie contemplative, la belle liturgie, les études et la vie de communauté, son désir était de maintenir à la fois la contemplation et l’action apostolique. À la fin de sa première année de noviciat, ses supérieurs l’envoient faire des études de philosophie, de théologie, d’histoire et d’exégèse à l’Angelicum à Rome.

Avec Yves Congar, il fut de ces théologiens qui ont soutenu le mouvement des prêtres-ouvriers et en ont été sanctionnés par le Vatican, au milieu des années 1950.

Bibliographie Modifier

  • La théologie comme science au XIIIe siècle, 1927
  • Une école de théologie : Le Saulchoir, 1937
  • Pour une théologie du travail, Seuil
  • Introduction à l'étude de saint Thomas d'Aquin, Vrin, Paris, rééd. 1993
  • Livres édités aux éditions du Cerf

Articles connexes Modifier

Liens externes Modifier

Modèle:IWL

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard