FANDOM


Cet article est une ébauche à compléter,
vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.


Éléments biographiques Modifier

Le père Joseph-Marie Lagrange, o.p. (7 mars 1855 - 10 mars 1938) est le fondateur de l'École biblique et archéologique française de Jérusalem et de la Revue Biblique.

Le curé d'Ars aurait dit en le voyant (il n'avait alors que 3 ans) : "Cet enfant deviendra une lumière de l'Église".

Le 6 octobre 1879, prise d'habit dominicain au couvent Saint-Maximin (Var).

Ordonné prêtre le 22 décembre 1883.

Le 15 novembre 1890, ouverture de l'École biblique et archéologique française dans un ancien abattoir.

Confrontant inlassablement textes et vestiges archéologiques, il œuvra à concilier et réconcilier la méthode historico-critique avec la foi.

Prière pour la canonisation du P. Lagrange Modifier

Père Saint,
tu as accordé à ton serviteur le frère Marie-Joseph Lagrange
le désir de la vérité.

Il a voué son existence à l’étude scientifique de la Bible
et son cœur est devenu brûlant en contemplant le mystère de Jésus-Christ
à la lumière de la Loi de Moïse, des Prophètes et des Psaumes.
Avec la Vierge Marie, Notre-Dame du Rosaire, il a médité l’Évangile.
Il a témoigné de sa foi en la Résurrection du Seigneur
par l’exemple de son obéissance et par la ferveur de sa prédication.

Nous te prions, Père,
de hâter le jour où l’Église reconnaîtra publiquement la sainteté de sa vie,
afin que son exemple bienfaisant entraîne nos frères à croire en la Parole de Dieu.

Que l’intercession du frère Marie-Joseph nous obtienne toutes les grâces dont nous avons besoin, et en particulier … (préciser laquelle).

Nous te le demandons, Père,
au nom de ton Fils Jésus-Christ,
dans la communion du Saint-Esprit,
un seul Dieu Vivant pour les siècles des siècles.

Publication du P. Lagrange (ordre chronologique) Modifier

  • 1991 : Exégète à Jérusalem : nouveaux mélanges d'histoire religieuse : 1890-1939 / présentation par Maurice Gilbert, S.J. (recueil d'articles), Gabalda, Coll. «Cahiers de la revue biblique» n°29, 259p. ISBN 2-85021-047-1.
  • 1990 : L'Écriture en Église : choix de portraits et d'exégèse spirituelle, 1890-1937 / présentation par M. Gilbert, S.J. (recueil d'articles), Cerf, Coll. «Lectio Divina» n°142, 223p. ISBN 2-204-04181-5.
  • 1967 : Au service de la Bible : souvenirs personnels / préf. de P. Benoit, Cerf, Coll. «Chrétiens de tous les temps» n°22, 383p.
  • 1966 : Évangile selon saint Marc..., Gabalda, Coll. «Études bibliques», 443p.
  • 1966 : La Méthode historique : la critique biblique et l'Église / introd. par R. de Vaux, Cerf, Coll. «Foi vivante» n°31, 191p.
  • 1954 : L'Évangile de Jésus-Christ / Avec la Synopse évangélique, traduite par le P. C. Lavergne,... Nouvelle édition, Gabalda, Coll. «Études bibliques», 716p.
  • 1950 : Epître aux Romains (texte, traduction et commentaire), Gabalda, Coll. «Études bibliques», 404p.
  • 1950 : Épître aux Galates (texte, traduction et commentaire), Gabalda, Coll. «Études bibliques», 175p.
  • 1948 : Évangile selon saint Jean, 8e éd, Gabalda, Coll. «Études bibliques» n°18, 550p.
  • 1948 : Évangile selon saint Luc, 7e éd, Gabalda, Coll. «Études bibliques», 635p.
  • 1947 : Synopse des quatre Évangiles en français d'après la synopse grecque / du R.P. M.-J. Lagrange (pour le grec); par le R.P. C. Lavergne (pour la traduction), Gabalda, Coll. «Études bibliques», 267p.
  • 1941 : Evangile selon saint Matthieu, 6e éd, Gabalda, Coll. «Études bibliques», 569p.
  • 1937 : Introduction à l'étude du Nouveau Testament. Partie 4, Critique historique. 1, Les mystères : l'Orphisme, 2e éd, Gabalda, Coll. «Études bibliques», 243p.
  • 1935 : Introduction à l'étude du Nouveau Testament. Partie 2, Critique textuelle. 2, La critique rationnelle, Gabalda, Coll. «Études bibliques», 685p.
  • 1934 : en collab. avec Maurice Brillant, R. Bernard Notre-Dame à Nazareth, Cerf, Coll. «Les Cahiers de la Vierge» n°3, 103p.
  • 1933 : Etudes bibliques : Introduction à l'étude du Nouveau Testament. 1ère partie, Histoire ancienne du canon du Nouveau Testament, 2e éd, Gabalda, Coll. «Études bibliques», 188p.
  • 1932 : M. Loisy et le modernisme : à propos des "mémoires", Cerf, 250p.
  • 1931 : La Morale de l'Évangile. Réflexions sur "les Morales de l'Evangile" de M. A. Bayet, Grasset, Coll. «La Vie chrétienne», 251p.
  • 1931 : Le Judaïsme avant Jésus-Christ, Gabalda, Coll. «Études bibliques», 624p.
  • 1923 : La vie de Jésus d'après Renan, 3e éd, Gabalda, 144p.
  • 1918 : Épître aux Galates, Gabalda.
  • 1918 : Le sens du christianisme : d'après l'exégèse allemande, Gabalda, 335p.
  • 1903 : La méthode historique surtout à propos de l'Ancien Testament, Lecoffre, Paris, 220p.
Notes : Conférences lues à l'Institut catholique de Toulouse en novembre 1902.

Bibliographie sur le P. LagrangeModifier

  • 2006 : Jean-Michel Poffet, La bible, le livre et l'histoire : actes des Colloques de l'École biblique de Jérusalem et de l'Institut catholique de Toulouse, nov 2005 pour le 150e anniversaire de la naissance du P. M.-J. Lagrange, O.P., Gabalda, Coll. «Cahiers de la Revue Biblique», 292p. ISBN 2850211734
  • 2005 : Bernard Montagnes, Marie-Joseph Lagrange ; une biographie critique, éditions du Cerf, 2005. (recension sur le site dominicain domuni)
  • 1998 : Guy Couturier (Dir.), Les patriarches et l’histoire : autour d’un article inédit du père M.-J. Lagrange, o.p., Préf. de Michel Gourgues, Cerf & Fides (Paris & Montréal), Coll. «Lectio divina» n°?, 336p. ISBN 2-204-06173-5 (Cerf) ; ISBN 2-7621-2044-6 (Fides)
  • 1995 : Bernard Montagnes, Le père Lagrange, 1855-1938 : l'exégèse catholique dans la crise moderniste, Cerf, 246p. ISBN 2-204-05131-4.
  • 1992 : Jean Guitton, Portrait du Père Lagrange : celui qui a réconcilié la science et la foi, éd. Laffont, Paris, 1992, 244p. ISBN 2-221-06809-2 (rectifié) ISBN 2-221-06909-2 (d'origine, incorrect).
  • 1989 : Bernard Montagnes, Exégèse et obéissance : correspondance Cormier-Lagrange, 1904-1916 / présentée, éd. et comment. par ~, Gabalda, Coll. «Études bibliques, nouvelle série» n°11, 441p. ISBN 2-85021-037-4.
Contient un choix de textes et de propos du P. Lagrange. - En appendice, "Remarques sur la situation faite aux savants catholiques de France en ce qui concerne les études bibliques", réd. par J. Guitton en 1936, à l'intention du pape Pie XI.
  • 1966 : Richard Murphy (Dir.), Lagrange and Biblical renewal, Priory Press, Coll. «Aquinas institute studies» n°1, Chicago, 169p.
  • 1954 : Francis Schroeder, Pere Lagrange and Biblical inspiration, Catholic University of America Press, Coll. «Studies in sacred theology» 2e série, n°80, 47p.
  • 1940 : Hugues Vincent, Mémorial Lagrange / Cinquantenaire de l'Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem (15 novembre 1890-15 novembre 1940), Gabalda, 384p.

Liens internesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard