FANDOM


La mystique chrétienne est la science de l'amour divin que l'homme contemple dès aujourd'hui sur terre dans sa prière et dans son action.

Mais la "mystique" n'est pas que chrétienne. "Mystique" vient de "mystère".

Il s'agit de toute connaissance qui pénètre, d'une manière ou d'une autre, positivement ou négativement, ou même à travers ses vestiges, l'essence infinie de Dieu.

On trouve donc 7 niveaux de mystiques. Les voici du plus haut au plus bas.

1- La vision béatifique: Donc la seule mystique REELLE est celle de la Vision béatifique. Dieu dans son Essence est vu face à face. Elle n'est pas de cette terre. C'est le "Septième ciel" des théologiens).

Pourtant, il existe, dès cette terre des degrés de la mystique. Elles sont au nombre de 6:

2- La Parousie du Christ dans sa gloire: Cela se passera à l'heure de notre mort, donc dans le dernier moment de cette vie terrestre. Saint Paul appelle cette mystique "Le troisième Ciel" (2 Corinthiens 12, 2). A travers la vision de la lumière SENSIBLE du corps du Christ (sa gloire), nous voyons sans obstacle la nature de son âme, de l'évangile, du salut proposé. Il n'y a rien de plus grand en ce monde: Citation: 2 Corinthiens 12, 3 Et cet homme-là fut ravi jusqu'au paradis et qu'il entendit des paroles ineffables, qu'il n'est pas permis à un homme de redire.


3- La sagesse mystique: La plus haute avant le retour glorieux du Christ est celle du jugement de l'amour surnaturel en acte (mais elle est obscure) : porté SURNATURELLEMENT par la grâce sanctifiante et le don de sagesse, l'esprit humain comprend quelque chose de Dieu (dans la nuit de la foi). Il y a alors des gémissements ineffables de l'Esprit Saint (selon l'expression de saint Paul) et seule la poésie et le langage abusif de la folie amoureuse peut exprimer l'infini qu'on approche.

4- La théologie mystique: La médiane va moins loin: C'est celle de l'intelligence qui exprime la Révélation de cet Amour de Dieu, son devenir etc. à l'aide des analogies prises dans la création. Il y a un discours sur cet amour et cette contemplation. C'est la théologie mystique. C'est une discipline, une science fondée sur 3°.

5- La mystique philosophique pénètre certains attributs de Dieu, en s'appuyant sur le fait que ses créatures disent quelque chose de lui. Elle va déjà loin puisqu'elle comprend que son nom est "Je suis", qu'il est Acte pur, Intelligence et volonté sans limites. C'est le Concile Vatican I qui a définit dogmatiquement la possibilité de cette théologie naturelle.

6- La mystique du "moi": Le cœur humain est en creux une sorte de réceptacle crée et NATURELLEMENT BEANT pour recevoir Dieu par la Vision béatifique. Il y a donc, chez les bouddhistes, et certains hindouistes une contemplation qui atteint ce vide béant qui, comme par empreinte, révèle Dieu sans que ces gens le sachent. C'est pourquoi leurs poèmes ressemblent à ceux de saint Jean de la Croix ou de maître Eckart.

7- L'angoisse: Saint Augustin montre dans les Confessions que l'angoisse des païens est dans la ligne de cette mystique du "moi" (Le cœur humain est en creux une sorte de réceptacle ouvert pour recevoir Dieu par la Vision béatifique). Il écrit: Citation: "avant de te connaître, je t'ai aimé, Dieu infini et caché, et mon esprit ne connaissait pas le repos avant de se reposer en toi." Dans la ligne de cette mystique du vide de Dieu, des choses comme l'art sacré, la soif d'infini, certains suicides, bref tout ce qui brûle le cœur humain y compris le feu de l'enfer pour les damnés et du purgatoire pour les élus se révèleront avoir une origine mystique lorsque nous verrons Dieu.

Voir aussiModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard