FANDOM


Cet article est une ébauche à compléter,
vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.


Le péché est une parole, un acte ou un désir où l'on n'agit pas selon l'amour et en ce sens est une désobéissance aux commandements de Dieu. C'est un acte conscient par lequel on s'écarte de Dieu en contrevenant à la volonté et aux commandements divins. On distingue les péchés véniels des péchés mortels.

Saint Augustin d'Hippone définit le péché comme « une parole, un acte ou un désir contraires à la Loi éternelle ».

Le péché dans la Bible Modifier

Le premier péché de l'homme de l'homme est le péché originel par lequel Adam a désobéi. C'est l'état dans lequel naissent tous les hommes, privés de la sainteté et de la justice originelles (sauf la Vierge Marie, par son Immaculée Conception). Le Christ est venu racheter ce péché par sa passion, c'est-à-dire qu'il a montré par sa vie et sa mort, jusqu'où pouvait conduire ce non-amour. On considère que ce péché, ainsi que tous les autres péchés, est lavé par le sacrement du baptême, qui en nous faisant renaître en Christ, nous donne accès à une nouvelle liberté.

Le péché originel est mystérieusement transmis et "contracté" par tous les hommes. Les autres péchés sont "commis" par chacun.

L'Église et le péché Modifier

Afin de graduer ces manques d'amour, l'Église a introduit plusieurs distinctions entre les sortes de péché :

  • en fonction de leur gravité : le péché mortel détruit la charité et conduit à la mort éternelle (si la matière est grave et s'il est commis en pleine conscience et de propos délibéré) alors que le péché véniel, clairement distinct, ne fait qu'affaiblir la charité (si la matière est légère ou s'il est commis sans pleine conscience ou total consentement),
  • en fonction de leur mode (en pensée, en paroles, par action ou par omission),
  • en fonction de celui qu'ils concernent directement (Dieu, le prochain ou soi-même).


Le "péché contre l'esprit" ou "blasphème contre l'Esprit" est le seul qui ne puisse être pardonné.

Les 7 péchés capitaux Modifier

On appelle « péché capital » les péchés qui, sans être nécessairement des péchés mortels, sont compris comme « tête » (caput en latin), au sens de « tête de liste », « chapitre » (capitulum en latin, c'est la même racine que « capital »). Cela veut dire que dans cette synthèse (traditionnelle mais qui n'a rien d'infaillible), tout péché appartient directement à l'une au moins de ces catégories.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Paul Beauchamp, art. « Péché et sainte Écriture », dans la revue Vie chrétienne, 1963.
  • - - - - - - - - , art. « Comment le péché entra dans le monde », dans la revue Assemblées du Seigneur n°14, p.7-12, 1973.
  • - - - - - - - - , art. « L'homme sauvé du péché », dans la revue Recherches. Conscience chrétienne et handicap, 1978.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard