FANDOM


Fichier:Purgatoire.jpg

Parfois confondu avec les limbes, le Purgatoire est l'antichambre du Paradis.

Imaginé comme un lieu, c'est davantage un état, celui dans lequel sont les hommes qui meurent dans l'amitié divine (avec leurs péchés pardonnés) mais qui, tout en étant assurés de leur salut éternel, ont encore besoin de purification (équivalent de la « peine temporelle » que remettent les indulgences) pour entrer dans la béatitude du Ciel.

Saint Paul parlant de ceux qui seront sauvés « comme à travers le feu », cette image du feu, douloureux mais purificateur - et non, en l'espèce, destructeur comme le feu de la Géhenne infernale - est utilisée fréquemment à propos du purgatoire.

C'est parce qu'il y a un purgatoire qu'il n'est pas vain, mais au contraire pieux et charitable, de prier pour les morts, usage déjà attesté dans l'Ancien Testament (Deuxième livre des Maccabées). En vertu de la communion des saints, les fidèles d'ici-bas (Église militante) peuvent aider les âmes du purgatoire (Église souffrante) à rejoindre le Paradis (Église triomphante) en offrant pour elles des prières de suffrage (spécialement, le sacrifice eucharistique : « faire dire une messe pour un défunt ») mais aussi des indulgences, des aumônes, des œuvres de pénitence.

L'indulgence plénière accomplit toute la « peine temporelle » et permet à l'âme, pleinement purifiée, de sortir de l'état du purgatoire et donc d'accéder à la béatitude du Ciel.

Textes bibliques sur le purgatoire Modifier

La foi dans le purgatoire est attestée dès l'Ancien Testament (vers le IIIe siècle av. J.-C.) en 2 Maccabées 2. De plus, plusieurs textes du Nouveau Testament en attestent.

2 Maccabées 12, 39 : Le jour suivant, on vint trouver Judas (au temps où la nécessité s'en imposait) pour relever les corps de ceux qui avaient succombé et les inhumer avec leurs proches dans le tombeau de leurs pères. Or ils trouvèrent sous la tunique de chacun des morts des objets consacrés aux idoles de Iamnia et que la Loi interdit aux Juifs. Il fut donc évident pour tous que cela avait été la cause de leur mort. Tous donc, ayant béni la conduite du Seigneur, juge équitable qui rend manifestes les choses cachées, se mirent en prière pour demander que le péché commis fût entièrement pardonné, puis le valeureux Judas exhorta la troupe à se garder pure de tout péché, ayant sous les yeux ce qui était arrivé à cause de la faute de ceux qui étaient tombés. Puis, ayant fait une collecte d'environ 2.000 drachmes, il l'envoya à Jérusalem afin qu'on offrît un sacrifice pour le péché, agissant fort bien et noblement d'après le concept de la résurrection. Car, s'il n'avait pas espéré que les soldats tombés dussent ressusciter, il était superflu et sot de prier pour les morts, et s'il envisageait qu'une très belle récompense est réservée à ceux qui s'endorment dans la piété, c'était là une pensée sainte et pieuse. Voilà pourquoi il fit faire ce sacrifice expiatoire pour les morts, afin qu'ils fussent délivrés de leur péché.

Luc 16, 20 : Et un pauvre, nommé Lazare, gisait près de son portail, tout couvert d'ulcères. Il aurait bien voulu se rassasier de ce qui tombait de la table du riche... Bien plus, les chiens eux-mêmes venaient lécher ses ulcères. Or il advint que le pauvre mourut et fut emporté par les anges dans le sein d'Abraham. Le riche aussi mourut, et on l'ensevelit. "Dans l'Hadès, en proie à des tortures, il lève les yeux et voit de loin Abraham, et Lazare en son sein. Alors il s'écria: Père Abraham, aie pitié de moi et envoie Lazare tremper dans l'eau le bout de son doigt pour me rafraîchir la langue, car je suis tourmenté dans cette flamme. Mais Abraham dit: Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et Lazare pareillement ses maux; maintenant ici il est consolé, et toi, tu es tourmenté. Ce n'est pas tout: entre nous et vous un grand abîme a été fixé, afin que ceux qui voudraient passer d'ici chez vous ne le puissent, et qu'on ne traverse pas non plus de là-bas chez nous. "Il dit alors: Je te prie donc, père, d'envoyer Lazare dans la maison de mon père, car j'ai cinq frères; qu'il leur porte son témoignage, de peur qu'ils ne viennent, eux aussi, dans ce lieu de la torture. Et Abraham de dire: Ils ont Moïse et les Prophètes; qu'ils les écoutent. -- Non, père Abraham, dit-il, mais si quelqu'un de chez les morts va les trouver, ils se repentiront. Mais il lui dit: Du moment qu'ils n'écoutent pas Moïse et les Prophètes, même si quelqu'un ressuscite d'entre les morts, ils ne seront pas convaincus."

Le texte de Luc, décrivant la souffrance dans l'autre monde d'un homme repentant, n'est certainement pas la description de l'enfer éternel qui est le fait de pervers endurcis.

1 Corinthiens 3, 11 : De fondement, en effet, nul n'en peut poser d'autre que celui qui s'y trouve, c'est-à-dire Jésus Christ. Que si sur ce fondement on bâtit avec de l'or, de l'argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, de la paille, l'œuvre de chacun deviendra manifeste; le Jour, en effet, la fera connaître, car il doit se révéler dans le feu, et c'est ce feu qui éprouvera la qualité de l'œuvre de chacun. Si l'œuvre bâtie sur le fondement subsiste, l'ouvrier recevra une récompense; si son œuvre est consumée, il en subira la perte; quant à lui, il sera sauvé, mais comme à travers le feu.

On peut encore voir une attestation indirecte de l'existence d'un purgatoire après la mort dans les textes de l'Évangile où il est question du péché contre l'Esprit qui (à la différence d'autres péchés) "ne sera pardonné ni en ce siècle, ni dans l'autre" (Mt 12, 30-32) et dans la parabole du riche insensé, qui devra "payer jusqu'au dernier centime" (Lc 12, 13).

Dans la tradition de l'ÉgliseModifier

Cet article est une ébauche à compléter,
vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.

Si la doctrine existe déjà largement auparavant, saint Augustin d'Hippone est celui qui établit la terminologie utilisée jusqu'à nos jours ("purgatoire", "peines purgatoires").

Plusieurs conciles ont traité du Purgatoire, dont le Concile de Bâle-Ferrare-Florence et le Concile de Trente.

Dans la littératureModifier

Dans la Divine Comédie, Dante a une très belle image à ce sujet. Quand il interroge Béatrice sur le tremblement qui secoue le Paradis, elle lui répond que c'est la sortie d'une âme du purgatoire qui fait vibrer le ciel d'allégresse.

Six degrés du purgatoire d'après la Tradition des Saints Modifier

En relisant les sources, on peut dégager dans la tradition de l'Église six degrés du purgatoire où les hommes, d'étape en étape, progressent en amour et en amour humble.

1° La terre (par le silence de Dieu, la maladie et la mort): Il est utile de prier pour les autres, dès ici-bas, bien que Dieu sache très exactement quoi faire pour chacun afin qu'il soit disposé au salut. Dieu n'a pas besoin de nos prières (il sait tout) mais il les veut (il veut qu'on s'aime).

2° Le purgatoire des âmes errantes (une sorte de limbe où certains prolongent leur présence sur terre. C'est décrit par saint Bernard) : dans ce cas, la prière est pour eux comme une visite en prison car ces âmes, solitaires et oubliées, errent dans le gris de leurs névroses.

3° La Parousie (apparition) du Christ dans la gloire. Sainte Faustine la décrit. C'est là qu'il est ESSENTIEL de prier car l'âme choisit son éternité. La vision de gens qui prient pour elle alors que, étant sur terre, ils sont dans un purgatoire pire (ils ne savent même pas si tout cela est vrai) les touche et les oriente vers la demande du pardon et de l'amour. Cela peut donc vraiment les aider à fuir leur attraction pour l'enfer et sa liberté solitaire.

4°, 5° et 6° Les trois purgatoires mystiques décrits par sainte Catherine de Gênes (ceux où, devenue toutes amoureuses de Dieu, les âmes apprennent l'humilité totale) : dans ce cas, ces âmes sont sauvées. Elles iront, c'est sûr, un jour au paradis. Il n'y a donc pas urgence comme précédemment. Cependant, en priant pour elles depuis la terre et en étant rendu visibles à leur yeux par les anges, on les touche et on leur fait gagner un temps important.

Voir aussi : Modifier

Lien externe : Modifier

Voir le site http://eschatologie.free.fr "L'heure de la mort", chapitre: les six degrés du purgatoire.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard