FANDOM


Cet article est une ébauche à compléter,
vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.

La tentation est une épreuve qui inclut le risque d'enfreindre une loi religieuse ou un impératif moral, une impulsion vers le péché, et une action du tentateur, Satan.

Dans le Notre Père, les deux dernières demandes sont directement liées à ce danger, qui met en cause le salut : "Ne nous soumets pas à la tentation mais délivre-nous du Mal" (c'est-à-dire du Malin). Ce n'est pas Dieu qui tente l'homme, mais le Malin : il faut comprendre l'avant-dernière demande du Pater comme une demande à ne pas être exposé à la tentation, à en être préservé. Comme lors du martyre, l'épreuve doit être affrontée quand elle est inévitable, mais elle ne doit pas être recherchée.

La tentation n'est pas le péché. Ce n'est pas être coupable que d'être simplement tenté. Cependant, il faut fuir les occasions de péché - et donc se préserver de la tentation, autant que possible.

Le Christ lui-même fut tenté, pendant ses quarante jours au désert, au début de sa vie publique, après son baptême.

Les tentations du Christ Modifier

Après le baptême, le Christ se rendit au désert (dans un lieu aujourd'hui identifié avec un ermitage au-dessus de Jéricho) et il fit face à trois tentations :

  • provoquer le miracle de la transformation des pierres en pain,
  • provoquer le miracle de la préservation des conséquences d'une chute du pinacle du Temple,
  • se prosterner devant Satan pour obtenir en échange la royauté de ce monde.

Les Pères de l'Eglise ont comparé le triple refus du Christ à des aspects du "oui" fatal d'Eve et d'Adam, désireux du fruit défendu, prêts à affronter l'interdit et souhaitant devenir "comme des dieux".

Dans son ouvrage personnel "Jésus de Nazareth", Benoît XVI met ces tentations en regard avec les développements ultérieurs de la vie du Christ :

  • face à une foule qui cherche d'abord à entendre la Parole, le Christ multipliera les pains ; il se fera lui-même pain en instituant l'Eucharistie
  • la dispute avec le Tentateur, qui se fait théologien, se poursuivra avec ceux qui demandent des "signes"
  • le Christ devra répondre à Pierre et finalement aussi à Pilate que sa royauté, son messianisme ne sont pas temporels.

Ces tentations sont aussi celles que doit affronter l'Eglise :

  • tentation de donner le primat à l'assistance matérielle (sociale, humanitaire, etc.)
  • critiques de ceux qui recherchent des miracles - ou de ceux qui veulent s'en passer.
  • tentation de la recherche du pouvoir temporel ou d'une adhésion à une idée de révolution temporelle, etc.

BibliographieModifier

  • 2005 : Collectif, Les tentations du Christ, Supplément au Cahiers Évangile 134, déc. 2005

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard