FANDOM


La Via Turonensis ("chemin de Tours" en latin) est la partie du chemin du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, qu'empruntent les pèlerins du Nord de la France et en provenance de Belgique, des Pays-Bas, ... ; elle passe par Tours. On dit généralement qu'au Moyen-Âge, le lieu de rassemblement était l'église Saint-Jacques-de-la-Boucherie à Paris mais cette affirmation n'a jamais été validée. Cette église était elle-même un lieu de pèlerinage. Ensuite, ce chemin, qui part de Bruxelles et en deçà, passe par Chartres ou Orléans, Poitiers, puis Blaye ou Bordeaux.

Au-delà des Pyrénées, la via Turonensis se prolonge dans le Camino Francés.

Ce chemin est l'un des quatre que décrit Aimery Picaud (livre V du Codex Calixtinus). Il rejoint la via Podiensis et la via Lemovicensis en un lieu appelé « Gibraltar » (Saint-Palais, Pyrénées Atlantiques) puis traverse les Pyrénées par le col de Roncevaux. Ces trois chemins sont rejoints par la via Arelatensis à Puente la Reina, en Espagne.

Itinéraire de la via TuronensisModifier

...

  • Étampes, la ville aux quatre églises avec sa rue saint Jacques la traversant d'est en ouest.

...

  • Orléans, Cathédrale Sainte Croix d'Orléans
  • Beaugency
  • Blois
  • Amboise
  • Tours tombeau de saint Martin sur lequel les jacquets se recueillent afin d'avoir la protection de ce grand saint pour la suite de leur pèlerinage.
  • Sainte-Catherine de Fierbois
  • Chatellerault
  • Ligugé
  • Lusignan
  • Saint Jean d'Angély
  • Saintes
  • Bordeaux

...

  • Gibraltar près de Saint-Palais (convergence avec la via Podiensis et la via Lemovicensis, balisage "GR 65")
  • Saint-Jean-Pied-de-Port
  • Roncevaux (frontière avec l'Espagne)
  • Pampelune (fin du balisage "GR 65")
  • Puente la Reina (convergence avec la via Arelatensis)
  • suite de l'itinéraire, par le Camino Francés
  • Santiago de Compostella

Variante depuis Paris en passant par ChartresModifier

  • ...
  • Chartres
  • ...
  • Jonction à Tours, voir ci-dessus pour la suite.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard